NOUVELLES
12/11/2016 10:28 EST | Actualisé 13/11/2017 00:12 EST

Manifestations aux Etats-Unis: Ankara appelle ses ressortissants à être "vigilants"

Le gouvernement turc a appelé samedi ses ressortissants qui habitent ou comptent se rendre aux Etats-Unis à être "vigilants" en raison des "tensions sociales" et des manifestations qui ont éclaté après l'élection de Donald Trump à la présidence.

La Turquie invite ses ressortissants qui "vivent aux Etats-Unis ou qui envisagent de se rendre dans ce pays à être vigilants en raison des risques liés aux événements en cours et aux tensions sociales", selon un communiqué publié sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Les autorités turques invitent notamment leurs citoyens à "ne pas s'approcher des zones où les manifestations gagnent en intensité, prendre des précautions de sécurité (...), suivre de près les informations via les médias locaux".

Pour la quatrième journée consécutive, des milliers de manifestants défilaient samedi dans plusieurs villes américaines pour protester contre l'élection à la présidence de Donald Trump mercredi.

Les autorités turques mettent également en garde contre la "recrudescence, au cours des derniers jours, des agressions verbales ou physiques à caractère xénophobe ou raciste à travers les Etats-Unis".

Les dirigeants turcs dénoncent régulièrement les actes "islamophobes" qui, selon eux, se multiplient dans les pays occidentaux.

Lors d'un déplacement vendredi à Minsk, au Bélarus, le président Recep Tayyip Erdogan a ainsi évoqué l'"intolérance" qui, a-t-il estimé, "se répand comme la peste dans une partie des pays européens".

L'émission de cet avertissement aux voyageurs par Ankara intervient alors que plusieurs pays ont de leur côté mis en garde leurs ressortissants résidant ou voulant se rendre en Turquie, pays secoué par plusieurs attentats au cours de l'année écoulée.

Les Etats-Unis ont ordonné le mois dernier l'évacuation des familles de leur personnel consulaire à Istanbul, mettant en garde contre des "groupe extrémistes" visant les citoyens américains.

gkg/mr