NOUVELLES
12/11/2016 00:48 EST | Actualisé 13/11/2017 00:12 EST

Lock-out décrété à l'Hôtel Pur de Québec: 125 employés sont touchés

QUÉBEC — Les négociations avec ses employés étant dans l'impasse, l'Hôtel PUR de Québec a décrété un lock-out vendredi soir.

Par voie de communiqué, la direction de l'établissement affirme qu'elle veut ainsi faire débloquer les pourparlers avec la CSN, qui représente ses 125 employés.

L'Hôtel PUR, situé dans le quartier Saint-Roch, aurait beaucoup de difficulté à trouver le chemin de la rentabilité, selon la direction.

L'employeur offre aux employés une convention collective d'une durée de 5 ans avec des augmentations de 2 % les 1re et 2e années, de 3 % les 3e et 4e années et finalement de 4 % la 5e année. Par ailleurs, l'acceptation de cette offre permettrait des investissements d'au moins 5 millions de dollars dans les deux premières années de la convention collective pour rénover l'hôtel et assurer sa pérennité. Si le syndicat refuse cette offre, ces investissements ne seront pas possibles, conclut la direction, qui accuse le syndicat de demeurer inflexible sur ses demandes.

Durant le lock-out, l'hôtel s'engage à respecter toutes les lois en vigueur et assurera le service aux clients de son établissement à l'aide du soutien de son personnel-cadre.