NOUVELLES
12/11/2016 11:16 EST | Actualisé 13/11/2017 00:12 EST

GP du Brésil - Qualifications: déclarations

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 60e pole position en F1, sa 11e en 2016:

"Je me sentais en confiance et détendu. Nico était de plus en plus rapide, mais j'ai senti que je pouvais le maintenir à distance. Quand vous y pensez, c'est remarquable ce qu'a réussi cette écurie et ce que nous avons fait ensemble. Remporter toutes ces poles positions montre cet incroyable travail d'équipe. Je n'aurais pas pu demander mieux en venant au Brésil. Je pense que ce n'est que ma deuxième pole position ici. Ca a toujours été un circuit avec lequel j'ai eu du mal, alors je suis heureux d'être en première ligne. Peu importent (les conditions climatiques). Je suis prêt pour tout type de situation. C'est un circuit incroyable, même s'il est très court, il particulièrement technique et les petits écarts font de grande différences."

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e temps: "C'est très serré et Lewis était juste un peu devant, de très peu. Mais ça me va et de toute façon, comme nous l'avons vu cette année, celui qui est en pole n'est pas toujours celui qui gagne la course. Je reste optimiste pour demain, car je veux évidemment essayer de m'imposer. Nous avons une excellente voiture dans toutes les conditions, par temps sec ou humide, ce sera donc palpitant."

Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari), 3e temps :

"Pour être honnête, mon dernier tour était très moyen de mon point de vue. Mais apparemment, c'était suffisant pour être en troisième place. Les Mercedes semblaient un peu trop loin."

tup/sk

FERRARI NV

Mercedes