NOUVELLES
11/11/2016 20:59 EST | Actualisé 12/11/2017 00:12 EST

Explosion dans la plus grande base américaine d'Afghanistan, des victimes (Otan)

Une explosion apparemment due aux insurgés talibans a frappé tôt samedi matin la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan à Bagram, près de Kaboul, faisant plusieurs morts et blessés, ont annoncé l'Otan et un responsable afghan.

Abdul Shakoor Quddusi, le chef du district de Bagram, a indiqué que trois personnes ont été tuées et 15 blessées par la "puissante explosion" sur la base. Il n'a pu donner de précisions sur la nationalité des victimes.

Le ministère afghan de la Défense a déclaré être au courant de l'explosion mais ne pas disposer d'un bilan pour le moment.

Personne n'a revendiqué la responsabilité de l'explosion pour le moment, alors que les talibans intensifient leurs attaques dans tout le pays avant l'arrivée de l'hiver, qui est généralement l'occasion d'une trève des combats.

"Nous pouvons confirmer qu'il y a eu une explosion sur la base aérienne de Bagram ce matin juste après 05h30 (01h00 GMT). Il y a des victimes", a déclaré l'Otan dans un communiqué, sans préciser le nombre de blessés et de tués, ni la cause de l'explosion.

Celle-ci met en évidence la dégradation de la situation sécuritaire, presque deux ans après la fin formelle des opérations de combat de l'Otan en Afghanistan et alors que les forces afghanes sont à la peine face aux insurgés islamistes talibans.

La base de Bagram, située à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul, a été régulièrement attaquée par les talibans.

En décembre, un kamikaze taliban juché sur une moto s'était fait exploser près de la base, tuant six soldats américains. Cela avait été une des attaques les plus meurtrières contre des militaires étrangers en 2015 en Afghanistan.

ac/aph/mba/ol