BIEN-ÊTRE
11/11/2016 10:31 EST | Actualisé 11/11/2016 10:34 EST

Voilà pourquoi certains ont mis le feu à leurs paires de New Balance

Des personnes menacent de brûler et de jeter leurs chaussures de sport New Balance après qu’un des patrons de l’entreprise ait exprimé ce qui ressemble à un endossement de la compagnie du nouveau président élu, Donald Trump.

La journaliste du Wall Street Journal, Sara Germano, a tweeté une citation du vice-président des affaires publiques de New Balance, Matt LeBretton, mercredi, dans laquelle il déclare «[Avec le nouveau président Trump], nous pensons que les choses vont dans la bonne direction».


Même si la société a rapidement précisé qu’elle parlait spécifiquement de la position de Trump contre l’accord sur le Partenariat transpacifique, le tweet (sans contexte) s’est propagé et a mis en colère de nombreux clients de la marque.

Le blogue spécialisé dans les baskets Sole Collector l’a partagé avec ses lecteurs, qui ont répondu avec des photos.



New Balance a déclaré à Buzzfeed mercredi que leur position ne s’appliquait pas à toutes les politiques de Donald Trump, mais à son opinion sur le controversé accord TPP, que New Balance juge néfaste pour leur production locale.

New Balance veut «faire plus de chaussures aux États-Unis, et non moins», a déclaré Mary Lawton, directrice des relations publiques mondiales, par voie de communiqué. «New Balance a appuyé publiquement les positions commerciales d’Hillary Clinton, de Bernie Sanders et de Donald Trump qui se misaient sur la création d’emplois manufacturiers aux États-Unis et nous continuons de les appuyer aujourd’hui».

En espérant que personne n’ait sorti les poubelles avant la rectification de la compagnie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 10 looks qui prouvent que baskets et robes font bon ménage Voyez les images