NOUVELLES
10/11/2016 10:57 EST

Trump élu: l'analyste Rafael Jacob présente ses excuses formelles en direct à RDI (VIDÉO)

RDI

«J’ai commis une erreur sérieuse.»

Le 11 octobre dernier, sur les ondes de RDI, Rafael Jacob a fait une promesse à Patrice Roy qu'il doit aujourd'hui regretter amèrement.

«Si Donald Trump gagne la présidence le 8 novembre prochain, je vais vous demander de revenir à votre émission le lendemain pour faire deux choses: la première, ça va être de présenter mes excuses formelles à vous et à vos téléspectateurs. La deuxième, ça va être de m'engager à ne jamais intervenir à nouveau dans les médias sur les élections américaines.»

Chose promise, chose due. Mercredi soir, l'analyste de la Chaire Raoul-Dandurand a fait son mea culpa à En direct avec Patrice Roy.

«Je vais laisser mon micro ici, Patrice...» a blagué M. Jacob, avant de présenter ses excuses.

Il en a quand même profité au passage pour se justifier un peu. «Ce n'est pas une erreur qui est rare, dans la mesure où tous les indicateurs crédibles empiriques pointaient dans la même direction.»

«Ils se sont tous trompés et j'en fais partie. Je suis désolé. Ce que j'aurais dû faire, c'est mettre une petite nuance additionnelle en disant que s'il y avait quelque chose d'extraordinairement improbable qui se produisait, il y avait un chemin pour Trump.»

Le reverra-t-on sur les ondes de RDI pour analyser les prochaines élections américaines? Absolument, s'il n'en tient qu'à Patrice Roy.

«Il n'est pas question que vous arrêtiez de faire des analyses», a martelé l'animateur.

La morale de cette histoire? Attention aux promesses que vous faites, surtout à la télévision.