NOUVELLES
08/11/2016 17:20 EST | Actualisé 09/11/2017 00:12 EST

Catharine Pendrel fait le bilan d'une excellente saison

L'athlète olympique a mis un terme à sa saison de vélo de montagne avec une quatrième place à sa dernière compétition au Michigan, le week-end dernier.

Pour faire le bilan de sa saison, Catharine Pendrel a décidé de s'accorder quelques jours de repos dans sa province natale, au Nouveau-Brunswick. À Harvey Station près de Fredericton, elle fait le plein d'énergie et d'amour de la part du public.

« C'est toujours spécial de revenir ici pour visiter ma communauté à Harvey, mais aussi à Fredericton où il y a une communauté de cyclisme très forte », explique l'athlète olympique.

Cette affection qu'elle a pour sa communauté, le village la lui rend bien. Le village a récemment baptisé un sentier du nom de l'athlète, qui se couvre d'honneur en remportant de nombreux titres nationaux et internationaux.

Une pause méritée

Le repos fait du bien après une année riche en émotions. Le rendez-vous olympique à Rio a failli virer au cauchemar. Lors de l'épreuve de vélo de montagne, Catharine Pendrel a connu un mauvais départ. Puis plus loin, elle a fait une chute. Plutôt que de se décourager, l'athlète s'est accrochée. « Il n'y a pas un moment dans la compétition où j'ai pensé à abandonner », précise-t-elle.

Sa détermination a porté ses fruits. La vététiste a remonté le plateau méthodiquement, pour finalement réussir le troisième meilleur temps et décrocher la médaille de bronze. « J'ai mis tout ce que j'avais dans cette compétition et pour cette raison, j'étais très, très satisfaite », confie Catharine Pendrel.

Son expérience l'a aidée. L'athlète avait connu des Jeux décevants à Londres, avec une neuvième place. Elle s'était promis de réaliser une performance extraordinaire lors des jeux suivants. Mission accomplie!

Mais pas question pour Catharine Pendrel de se reposer sur ses lauriers. Quelques semaines plus tard, elle enchaîne avec une victoire au championnat de la Coupe du monde en cross-country, présenté dans la principauté d'Andorre. C'était sa troisième victoire en carrière.

Des succès remarqués

Inutile de dire que depuis cet été, la vie a changé pour l'athlète. « Ça va un peu plus vite, je suis plus occupée... Mais c'est normal! » lance-t-elle dans un éclat de rire.

Même si officiellement elle se repose, Catharine Pendrel pense déjà à l'an prochain. Elle continuera de pédaler professionnellement avec son équipe, Luna.

J'ai toujours des buts auxquels j'aspire et je veux poursuivre ma carrière pendant quelques années encore.

Catharine Pendrel

Compte-t-elle participer aux Jeux olympiques de 2020, ses quatrièmes? « Tokyo, c'est possible », croit-elle. « J'ai une équipe prête à m'aider si je veux y aller. Mais quatre ans, c'est beaucoup de temps! »

En attendant de prendre une décision, Catharine Pendrel profite de la vie... une vie bien remplie de médailles, mais aussi du bonheur de représenter son pays.

Avec les informations de François Le Blanc