NOUVELLES
04/11/2016 08:03 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Vaste Opération policière contre le trafic de drogue à la frontière Brésil- Paraguay

Une vaste opération conjointe des polices brésilienne et paraguayenne a permis vendredi de démanteler une bande de trafiquants de drogue et de saisir dix tonnes de marijuana, des armes et véhicules de luxe, a indiqué la police brésilienne.

L'opération baptisée "Cheval fou", a commencé à l'aube avec la participation de 200 agents brésiliens et la coopération d'agents paraguayens, ont précisé les forces de l'ordre dans un communiqué.

"Il s'agit de l'une des plus grandes opérations de la PF de ces dernières années", souligne le communiqué.

Le groupe aurait brassé "un milliard de réais (310 millions de dollars)" avec son trafic, estime la police qui ne précise pas en combien de temps.

Ont été placées 21 personnes en "détention préventive et 11 en détention temporaire" dans les États régionaux de Goias (centre) et Mato Grosso do Sul, ce dernier frontalier avec le Brésil.

La police a également mené des perquisitions dans des "fazendas" (grandes propriétés terriennes) où est cultivée la marijuana, en territoire paraguayen, a précisé la police fédérale à l'AFP.

Par ailleurs, 80 comptes bancaires de personnes faisant l'objet d'une enquête et qui sont accusées de trafic de drogue, de trafic international d'armes et de corruption active entre autres, ont été gelés.

Le groupe "distribuait des drogues produites au Paraguay" qui étaient commercialisées dans les États du centre-ouest et centre du Brésil (Mato Grosso do Sul, Goias, Brasilia), mais aussi en Amazonie (Para).

js/cdo/tup/mr