NOUVELLES
04/11/2016 03:15 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Turquie: Pour le parti prokurde, les arrestations marquent "la fin de la démocratie"

Le principal parti prokurde de Turquie a dénoncé vendredi l'arrestation de ses dirigeants et plusieurs de ses députés, estimant qu'elle marquait "la fin de la démocratie" dans le pays.

"La nuit dernière, la purge menée par le président Recep Tayyip Erdogan contre notre parti a atteint de nouveaux sommets avec l'arrestation de nos coprésidents Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag", a affirmé dans un communiqué le Parti démocratique des peuples (HDP), ajoutant que "cela marque la fin de la démocratie en Turquie".

sjw/ezz/gkg/pt