NOUVELLES
04/11/2016 11:51 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Masters 1000 - Paris-Bercy: Murray "mérite d'en être là", selon Djokovic

Andy Murray, qui n'est plus qu'à deux victoires de la place de N.1 mondial après la défaite de Novak Djokovic en quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy vendredi, "mérite d'être là où il en est", a estimé le Serbe.

"S'il y arrive, et il est en très bonne position pour y arriver, il le mérite", a assuré Djokovic, qui a passé 122 semaines en tête du classement ATP.

"Cela fait longtemps que nous nous connaissons : je crois que, la première fois que nous nous sommes rencontrés, nous avions onze ans. (...) Il a su élever son niveau, c'est assez impressionnant. Il mérite d'être là où il en est", a confié le Serbe, tombé face au Croate Marin Cilic 6-4, 7-6 (7/2) vendredi à Bercy, où il est le triple tenant du titre.

Pour prendre la tête du classement ATP, l'Ecossais doit désormais atteindre la finale du tournoi parisien : sur sa route, se dressent le Tchèque Tomas Berdych (11e) et, potentiellement, le vainqueur du match entre le Français Jo-Wilfried Tsonga (13e) et le Canadien Milos Raonic (5e).

Mais Djokovic, qui n'est plus tout à fait le même depuis son titre à Roland-Garros en juin, le dernier trophée du Grand Chelem qui manquait à son palmarès, ne désespère pas de revenir à son meilleur niveau.

"Il faut d'abord que je réussisse à retrouver cet état d'esprit qui me permet d'être performant match après match", a-t-il admis.

"J'ai vécu beaucoup d'émotions. Beaucoup de choses se sont passées physiquement aussi pour moi au cours des deux dernières années. Je suis bien sûr très heureux de mes résultats, notamment en Grand Chelem cette année, mais cela m'a pris beaucoup d'énergie. Cela a peut-être soulevé des questions et remis les choses en perspective. Je suis un peu dans cette phase en ce moment", a ajouté le natif de Belgrade.

mca/es