NOUVELLES
04/11/2016 16:55 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Les Canadiens survolent les qualifications

Sans surprise, les Canadiens ont amorcé la saison de Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste sur une bonne note. Marianne St-Gelais, Charles Hamelin et leurs coéquipiers ont presque tous survolé leur vague de qualifications vendredi, à Calgary.

St-Gelais a dominé ses deux distances pour ainsi se qualifier pour les quarts de finale du premier 500 m de samedi et au 1000 m dimanche. Kasandra Bradette l'a imitée dans ses deux vagues de 500 m, le second étant disputé dimanche.

Les deux patineuses seront les deux seules représentantes canadiennes pour le premier 500 m puisque Valérie Maltais a été pénalisée. En revanche, Jamie MacDonald les rejoindra dimanche pour l'autre 500 m.

Maltais sera toutefois de la partie pour les quarts de finale du 1000 m après avoir terminé en tête de son groupe. Kim Boutin a aussi remporté sa vague sur la distance.

Pour les demi-finales du 1500 m samedi, le Canada misera sur Boutin et Marie-Ève Drolet, qui effectue un retour la compétition après avoir donné naissance à sa fille Zoé au début janvier. MacDonald, elle, devra passer par le repêchage plus tôt en matinée.

Chez les hommes, Charle Cournoyer, François Hamelin et Pascal Dion ont tous décroché leur billet pour les demi-finales du 1500 m. L'aîné des frères Hamelin a aussi avancé en quarts de finale du second 500 m après une chute. Il sera accompagné sur la distance dimanche par Dion et William Preudhomme. 

Preudhomme s'est aussi qualifié pour les quarts de finale du premier 500 m après sa 2e place dans sa vague. Samuel Girard et Charles Hamelin ont dominé leurs rivaux dans leur groupe et ils seront aussi des quarts de finale. Girard et Hamelin ont également assuré leur participation aux quarts de finale du 1000 m. Cournoyer les y accompagnera.

Les deux quatuors canadiens, hommes et femmes, ont terminé premiers de leur vague et accèdent aux demi-finales, samedi.