NOUVELLES
04/11/2016 10:03 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes reculent encore en raison de l'incertitude politique américaine

Les Bourses européennes ont de nouveau clôturé vendredi en baisse, les inquiétudes liées au scrutin présidentiel américain l'emportant sur de bons chiffres de l'emploi américain.

L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,64%.

A Paris, le CAC 40 a perdu 0,78%. L'Oréal a gagné 2,17%. Axa a perdu 2,93%. LafargeHolcim s'est apprécié de 1,56%. EDF a souffert (-3,24%) d'un nouvel abaissement de son objectif de production nucléaire. JCDecaux a perdu 9,79%.

A Francfort, le Dax a reculé de 0,65%. Avec une progression de 0,53% l'éditeur de logiciels SAP a devancé le constructeur automobile BMW (0,31%). Commerzbank a perdu 1,38%. Le groupe de télévision ProSiebenSat.1 s'est effondré de 7,36%. Volkswagen a limité son repli à 0,42%.

A Londres, l'indice FTSE-100 a abandonné 1,43%, tiré vers le bas par les valeurs bancaires, à l'image de Barclays (-2,13%) ou RBS (-4,59%) et par les compagnies minières BHP Billiton (-1,77%) et Rio Tinto (-2,19%).

A Milan, l'indice FTSE Mib a perdu 0,62%, entraîné par Tenaris (+4,72%). En queue de peloton, la BMPS a dévissé de 9,17%.

A Madrid, l'indice Ibex-35 a clôturé en baisse de 0,99%.

Lisbonne a terminé en recul de 1,36%.

En Suisse, l'indice SMI a cédé 0,62%.

A Amsterdam, l'indice AEX a fini en baisse de 0,41%

A Bruxelles, l'indice Bel-20 s'est replié de 0,43%

Bur-nth/eb/mct