NOUVELLES
04/11/2016 07:40 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Espagne/11e journée: Real et Barça pour panser leurs plaies

Entre résultats douloureux et infirmeries bien remplies, Real Madrid et FC Barcelone espèrent panser leur plaies ce week-end lors de la 11e journée du Championnat d'Espagne, qui s'annonce reposante pour le leader merengue contre Leganes et brûlante pour son dauphin blaugrana à Séville.

. Le Real, leader en souffrance

Solidement installée aux commandes de la Liga, l'équipe de Zinédine Zidane a toutes les chances de passer la trêve internationale en tête, à condition de gagner dimanche à domicile contre les promus du "Lega" (11h00 GMT).

Mais l'ambiance est au doute au stade Santiago-Bernabeu: pour le dixième match consécutif toutes compétitions confondues, le Real a achevé mercredi une rencontre avec au moins un but encaissé. Et pour ne rien arranger, les Madrilènes ont concédé un nul improbable face au Legia Varsovie (3-3) en Ligue des champions

Zidane a pointé du doigt un relâchement coupable et a appelé chacun à se remobiliser. "Nous pouvons et devons nous améliorer", a lancé le technicien français.

Si son Real est toujours privé de Sergio Ramos, Pepe ou Casemiro, blessés, le milieu croate Luka Modric a repris l'entraînement collectif vendredi et pourrait rejouer dimanche. Et le Real, tant bien que mal, continue d'étirer sa série d'invincibilité: 27 rencontres sans défaite toutes compétitions confondues depuis avril.

Reste à savoir si la star Cristiano Ronaldo va enfin retrouver tout son mordant. On croyait sa saison lancée après un triplé contre Alaves le week-end dernier (4-1) mais le Portugais, maladroit, a tout raté à Varsovie. Opération rachat dimanche midi au Bernabeu!

. Le Barça fébrile à Séville

Au Barça aussi, la semaine a été mouvementée: le club catalan s'est incliné sur le terrain de Manchester City mardi en Ligue des champions (3-1), étouffé par l'intensité et le pressing haut de l'équipe entraînée par Pep Guardiola, ex-technicien blaugrana.

"Nous ne sommes pas des machines et parfois on fait des erreurs", a dédramatisé le gardien barcelonais Marc-André ter Stegen au micro de la radio catalane Rac1. Et le portier a assuré être déjà tourné vers l'affiche du week-end dimanche soir à Séville (19h45 GMT).

La seule défaite des Andalous à domicile cette saison remonte au mois d'août: le Barça avait signé une victoire 2-0 en match aller de la Supercoupe d'Espagne, confirmée au retour (3-0). Mais c'était un autre Séville, qui découvrait son nouvel entraîneur Jorge Sampaoli.

Depuis, les Sévillans ont beaucoup progressé, surclassant le Dinamo Zagreb mercredi en C1 (4-0). Et leur meneur de jeu Samir Nasri, blessé à une cuisse, a battu des records de vitesse dans sa récupération en reprenant l'entraînement vendredi, ce qui laisse entrevoir un retour dès dimanche.

A l'inverse, l'équipe catalane est toujours privée de ses cadres Andres Iniesta ou Gerard Piqué, blessés.

Ce choc au sommet pourrait avoir de lourdes conséquences au classement: le Barça (2e, 22 pts) doit gagner pour rester dans le sillage du Real (1er, 24 pts), tandis que Séville (4e, 21 pts) reviendra sur le podium en cas de succès.

. L'Atletico le mieux portant ?

Et si l'Atletico Madrid était l'équipe la plus en forme d'Espagne ? Déjà qualifiée pour les huitièmes en Ligue des champions, au contraire du duo Real-Barça, l'escouade de Diego Simeone a modifié son jeu, devenu cette saison plus offensif.

Dans le rôle des artilleurs, on retrouve le Français Antoine Griezmann, 8 buts toutes compétitions confondues cette saison, dont un splendide doublé mardi contre Rostov (2-1), et le Belge Yannick Carrasco, 7 buts.

Hôte de l'"Atleti" samedi au stade Anoeta (15h15 GMT), la Real Sociedad peut se méfier. D'autant que Griezmann, formé au sein du club basque, a souvent brillé contre son club de coeur: 3 buts en 4 confrontations.

L'occasion est belle pour l'Atletico (3e, 21 pts) de prendre provisoirement les commandes de la Liga samedi après-midi. Et de mettre sous pression son voisin le Real Madrid, qu'il défiera le 19 novembre dans le derby programmé pour la 12e journée.

Le programme:

Vendredi:

(19h45) Malaga - Sporting Gijon

Samedi:

(12h00) Grenade - Deportivo La Corogne

(15h15) Real Sociedad - Atletico Madrid

(17h30) Osasuna Pampelune - Alaves

(19h45) Las Palmas - Leganes

Dimanche:

(11h00) Real Madrid - Leganes

(15h15) Espanyol Barcelone - Athletic Bilbao

Celta Vigo - Valence

(17h30) Villarreal - Betis Séville

(19h45) Séville FC - FC Barcelone

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Real Madrid 24 10 7 3 0 28 10 18

2. FC Barcelone 22 10 7 1 2 30 12 18

3. Atletico Madrid 21 10 6 3 1 25 6 19

4. FC Séville 21 10 6 3 1 18 13 5

5. Villarreal 19 10 5 4 1 17 7 10

6. Real Sociedad 16 10 5 1 4 16 12 4

7. Athletic Bilbao 16 10 5 1 4 15 13 2

8. Eibar 15 10 4 3 3 16 14 2

9. Celta Vigo 14 10 4 2 4 16 20 -4

10. Las Palmas 13 10 3 4 3 20 18 2

11. Malaga 12 10 3 3 4 14 14 0

12. Espanyol Barcelone 11 10 2 5 3 13 17 -4

13. Betis Séville 11 10 3 2 5 11 20 -9

14. Valence CF 10 10 3 1 6 14 19 -5

15. Alaves 10 10 2 4 4 10 15 -5

16. Leganes 10 10 3 1 6 9 19 -10

17. Deportivo La Corogne 9 10 2 3 5 7 15 -8

18. Sporting Gijon 9 10 2 3 5 8 19 -11

19. Osasuna 7 10 1 4 5 12 20 -8

20. Grenade 3 10 0 3 7 8 24 -16

jed/ps