NOUVELLES
04/11/2016 05:10 EDT | Actualisé 05/11/2017 01:12 EDT

Egypte: un juge de Morsi échappe à un attentat à la voiture piégée (police)

Un juge égyptien arbitrant l'un des procès de l'ancien président islamiste Mohamed Morsi a échappé vendredi à l'explosion d'une voiture piégée au Caire, a annoncé la police.

La bombe, qui a explosé dans le quartier de Nasr City dans l'est de la capitale, visait le juge Ahmed Aboul Fotouh alors qu'il conduisait, selon des responsables de la police qui ont précisé qu'aucun blessé n'était à déplorer.

L'attaque intervient quelques jours après l'explosion d'une bombe visant un convoi de police au Caire, dans laquelle un passant avait trouvé la mort.

En septembre, une voiture piégée avait explosé dans la banlieue du Caire après le passage du procureur général adjoint, qui s'en était sorti indemne.

Des activistes islamistes ont mené une rébellion qui a tué des centaines de policiers et de soldats depuis la destitution de M. Morsi en 2013.

Une répression implacable de ses partisans s'en est suivie, conduisant à la mort de centaines de manifestants pro-Morsi et l'arrestation de milliers d'autres.

Plusieurs procès ont été intentés contre l'ancien président islamiste, et une condamnation à mort a été prononcée.

str-se/cmk/mer