NOUVELLES
03/11/2016 02:33 EDT | Actualisé 03/11/2016 02:40 EDT

Le VUS le plus puissant au monde au SEMA

Ne le cherchez pas sur la route. Le Toyota Land Speed Cruiser créé par Motorsport Technical Center en collaboration avec Toyota n’aura comme mission que d’être présenté au SEMA (une exposition de voitures modifiées tenue à Las Vegas par le Speciality Equipment Market Association). Ce qui est bien dommage, car cette déclinaison du traditionnel et plutôt conservateur Land Cruiser est assez explosive.

Peu de détails techniques ont été dévoilés par Toyota ou par MTC, mais on sait que le gros utilitaire sport revendique le titre de véhicule utilitaire sport le plus puissant du monde. Les modifications qui ont été apportées au véhicule lui permettent d’atteindre une puissance de quelque 2 000 chevaux.

Galerie photo Toyota Land Speed Cruiser Voyez les images

Pour y arriver, les concepteurs ont utilisé le moteur V8 5,7 litres qui équipe de série le Land Cruiser que l’on retrouve aussi sous le capot de la camionnette Tundra et qui développe 318 chevaux et 401 livres-pied de couple en version régulière.

On lui a toutefois greffé quelques accessoires, notamment deux turbos de la taille « de ballons de volleyball », et on a percé des trous dans le pare-chocs avant pour favoriser une meilleure alimentation en air au moteur de la bête.

LIRE AUSSI:

» Porsche veut une voiture rechargeable en 15 minutes

Une fois la puissance atteinte cependant, les ingénieurs se sont vite rendu compte que les autres composantes ne seraient pas à la hauteur. Il a donc fallu revoir la quasi-totalité des pièces du Land Cruiser régulier.

On a ainsi installé des suspensions surbaissées, et plus rigides. Les ingénieurs ont aussi modifié le dessous du véhicule pour le rendre plus lisse, recalibré la boite de vitesse qui ne tenait pas le coup avec une telle puissance, et renforcé le châssis par endroits pour permettre d’absorber les vibrations.

On ne verra jamais ce Toyota Land Cruiser, rebaptisé Land Speed Cruiser sur la route. Pas plus qu’on ne saura avec précision toutes les modifications apportées ou le prix réel de sa conversion. Dommage, on aurait bien aimé le tester pour vrai!