NOUVELLES
03/11/2016 17:21 EDT | Actualisé 04/11/2017 01:12 EDT

Un agent russe au centre d'une enquête pour corruption

Selon le New York Times, les autorités américaines enquêtent sur des allégations de corruption entourant un agent d'athlètes et le marathon de New York.

Un agent d'athlètes russe, Andrey Baranov, résidant à New York depuis plusieurs années, aurait conspiré avec des membres d'organisations de marathons aux États-Unis, pour permettre à des coureurs qui utilisent des substances interdites d'y participer.

Jeudi, Baranov a dit ignorer faire l'objet d'une enquête fédéralre. Il a aussi formellement démenti quelque irrégularité de sa part dans ses négociations avec les organisateurs de compétitions américaines. De leur côté, des représentants du marathon de New York, qui aura lieu dimanche, se sont inscrits en faux contre ces allégations.

Baranov est considéré comme l'un des lanceurs d'alerte qui ont conduit à la mise au jour d'un vaste programme de dopage institutionnalisé en Russie.

En 2014, il avait dénoncé une extorsion dont aurait été victime Lilya Shobukhova, trois fois vainqueure du marathon de Chicago. La Fédération russe lui aurait exigé de l'argent pour couvrir les données anormales de son passeport biologique.

La Russie est empêtrée dans ce scandale de dopage depuis la publication en novembre 2015 d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) avait alors suspendu la Russie de toutes compétitions internationales.

Plus de 110 de ses sportifs, dont la quasi-totalité de ceux en athlétisme, n'ont pu participer aux JO de 2016, le pays échappant de peu à une exclusion collective.

Début août, le Comité international paralympique a ensuite exclu le Comité paralympique russe en raison de ce scandale. Cela a privé tous les sportifs russes des Jeux de Rio.

Moscou reste encore dans le viseur des instances antidopage. L'AMA a annoncé le mois dernier que la deuxième partie du rapport McLaren, paru en juillet et incriminant largement la Russie, sera publiée en décembre.