NOUVELLES
03/11/2016 17:45 EDT | Actualisé 04/11/2017 01:12 EDT

Le recours de Pétrolia contre Québec mis en délibéré

L'entreprise a déjà obtenu ses certificats d'autorisation, mais elle a décidé de déplacer un site de forage exploratoire.

Pétrolia veut éviter la construction d'un pont sur la rivière Jupiter, une rivière à saumon.

On ne parle pas de fracturation hydraulique, on ne parle pas de forage, seulement de préparation de terrain.

Marc-André Landry, avocat de Pétrolia

Pétrolia affirme que les travaux doivent être effectués avant l'hiver, sans quoi d'importants délais sont à prévoir.

L'avocat du gouvernement s'est moqué de cette prétention.

Depuis le début du 19e siècle que nos bûcherons travaillent l'hiver.

Francis Letendre, avocat du gouvernement du Québec

L'avocat Francis Letendre explique que des consultations sont nécessaires, même pour une simple modification.

C'est aussi l'argument de représentant de l'avocat du Conseil des Innus de Mingan qui a soumis que c'était un droit constitutionnel pour les premières nations d'être consultées.

D'après les informations de Yannick Bergeron