NOUVELLES
03/11/2016 03:13 EDT | Actualisé 04/11/2017 01:12 EDT

Des Yéménites soupçonnés de liens avec les Houthis arrêtés en Arabie

Douze Yéménites soupçonnés d'appartenir au mouvement des rebelles chiites yéménites Houthis ont été arrêtés dans le sud de l'Arabie saoudite, a rapporté jeudi le quotidien Al-Riyadh.

Ils ont été appréhendés dans le cadre d'une vaste campagne contre des violations de la loi dans la région de Najran, frontalière du Yémen, a indiqué le journal.

"La campagne a également abouti à l'arrestation de 12 Yéménites soupçonnés d'appartenir aux Houthis", a précisé Al-Riyadh.

Les Yéménites constituent de loin la population d'immigrés clandestins la plus importante en Arabie saoudite.

En mars 2015, l'Arabie saoudite a pris la tête d'une coalition militaire arabe pour combattre les rebelles pro-iraniens Houthis, qui s'étaient emparés de la capitale yéménite Sanaa en septembre 2014.

Le conflit, qui s'est enlisé, a fait près de 7.000 morts, 35.000 blessés et plus de trois millions de déplacés au Yémen.

L'Arabie saoudite est parfois la cible d'incursions frontalières et de tirs de missiles rebelles. Au moins 110 soldats et civils saoudiens ont trouvé la mort à la frontière sud.

it/ras/iba