NOUVELLES
03/11/2016 08:20 EDT | Actualisé 04/11/2017 01:12 EDT

Agrium affiche une perte au 3e trimestre et réduit ses prévisions pour 2016

CALGARY — Agrium a réduit ses prévisions, jeudi, tout en affichant une perte pour son troisième trimestre, ce qu'il a attribué à la faiblesse des prix de l'engrais et à celle de la demande aux États-Unis pour ses services et produits destinés aux récoltes.

La société de Calgary, qui vend de l'engrais aux marchés mondiaux et offre des produits comme des pesticides aux agriculteurs nord-américains, a fait état d'une perte nette attribuable aux actionnaires de 41 millions $ US, soit 29 cents US par action.

En comparaison, elle avait engrangé un bénéfice net de 101 millions $ US, soit 72 cents US par action, au troisième trimestre de 2015.

Les revenus d'Agrium (TSX:AGU) ont reculé à 2,25 milliards $ US, alors qu'ils avaient été de 2,52 milliards $ US un an plus tôt.

L'entreprise a réduit ses prévisions de bénéfice pour l'exercice à 2016 d'environ sept pour cent et ne vise plus qu'un profit par action d'entre 4,60 $ US et 5,00 $ US. Elle prévoyait précédemment réaliser un bénéfice par action d'entre 5,00 $ US et 5,30 $ US.

Le bénéfice ajusté du plus récent trimestre s'est établi à 17 millions $ US, soit 12 cents US par action. Ce montant exclut notamment les coûts associés à la proposition de fusion avec Potash Corporation of Saskatchewan (TSX:POT).

Les deux géants canadiens de l'engrais doivent composer depuis des mois avec la faiblesse des prix des nutriments destinés aux récoltes, comme la potasse, l'azote et les phosphates.