Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'animateur Alain Gravel pourrait lui aussi avoir été mis sous surveillance, selon Jean Pelletier de l'émission Enquête

L'animateur Alain Gravel pourrait lui aussi avoir été mis sous surveillance, selon Jean Pelletier de l'émission Enquête.

C'est ce qu'a déclaré cet après-midi le premier directeur de contenus pour les affaires publiques à Radio-Canada sur les ondes de l'émission radiophonique 15/18 sur la première chaîne de Radio-Canada dans la foulée des révélations sur la surveillance policière des communications du chroniqueur Patrick Lagacé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.