DIVERTISSEMENT
31/10/2016 09:09 EDT | Actualisé 31/10/2016 09:21 EDT

Le set-jetting fait son entrée sur le marché global (PHOTOS)

Pinterest

Le ciné-tourisme génère un flux touristique en amont, grâce à des séries telles que Game of Thrones (à Gérone, dans la péninsule Ibérique) et Downton Abbey (Écosse, Angleterre).

«L’on va jusqu’à réincarner ce que le héros a fait, soit en faisant du bateau comme James Bond au même endroit par exemple. Le ciné-tourisme peut aussi se rattacher à la visite des studios de cinéma, comme on a vu pendant les 2, 3 années après la sortie du livre The Da Vinci Code où il y avait des tours guidés en France, notamment, autour des différents points d’intérêt du scénario du livre. La même chose s’est faite avec Harry Potter», déclare Alain A. Grenier, professeur de tourisme à l'École des sciences de la gestion de l'UQAM.

Pensez à la Tunisie, lieu de tournage des productions La Guerre des étoiles ainsi qu’à la Nouvelle-Zélande, avec la saga cinématographique Le Seigneur des anneaux, Da Vinci Code en Irlande, L’auberge espagnole à Barcelone, Carrie Bradshaw et Sex and the City dans la Grosse Pomme, The Mummy à Marrakech, Astérix & Obélix dans le sud du Maroc, ainsi que Black Hawk Down et Lawrence d’Arabie à Ouarzazate, dans le même pays.

Différent son de cloche au sujet des attractions récréotouristiques québécoises telles que le village d’Émilie à Shawinigan (Les Filles de Caleb) et l’Hôtel Tadoussac (Hotel New Hampshire). Andréanne Boisvert, de Tourisme Shawinigan:

«Malheureusement peu de Québécois viennent en tant que touriste en lien avec cette télésérie maintenant… Puisque le village d’Émilie original n’existe plus et que seulement certains bâtiments sont encore debout, ça ne constitue plus un attrait touristique en soit. Certaines personnes souhaitent encore voir ces lieux, mais ils sont très peu nombreux même avec le 20e anniversaire de cette série l’an dernier. Les seuls vrais souvenirs sont les photos de la série et du tournage qui sont exposées à l’Auberge Le Florès où l’équipe de tournage résidait à ce moment».

Plus près de nous, à Stowe au Vermont, le Trapp Family Lodge, où à été tourné La Mélodie du bonheur, cartonne. Année après année, malgré le passage du temps, nombreux sont les fans qui viennent participer à une visités guidée du légendaire établissement.

Galerie photo Le set-jetting en quelques images Voyez les images

Autrefois strictement réservées aux films cultes, les organismes touristiques mettent désormais de l’avant des initiatives s’articulant autour de ce courant comme en fait foi gosetjetting.com, un site spécialisé en la matière.

LA destination incontournable de l’heure? Gérone. La preuve? Le moteur de recherche Google révèle non moins de 500 000 résultats, rien qu’à ce sujet. D’ailleurs, l’office de tourisme de la municipalité catalane a su capituler avec brio sur cette réelle invasion fanatique. C’est que ce phénomène étourdissant de par son amplitude représente une manne tombée du ciel, d’un point de vue économique. En effet, 3 visites guidées ( soit « Game of Girona Experience », « Game of Girona Locations », et « Lights, camera, action », qui dépeint l’histoire cinématographique globale de la citée millénaire) ne portent que sur les lieux de tournages de la série culte, suivie par plus de 20 millions d’Américains et diffusée sur la chaîne HBO dans 173 pays. Il n’est pas rare d’apercevoir des visiteurs allant jusqu’à revêtir une armure ou de se costumer en l’un des principaux personnages.

Plusieurs guides touristiques déambulent avec une tablette, afin de recréer l’expérience et certaines scènes marquantes dans le Barri Velle (le Vieux quartier). Un rôle de premier plan donc pour le quartier juif (l’un des quartiers médiévaux les mieux conservés d’Europe) et ses ruelles étroites, la Plaça Dels Jurats, la rue Ferran El Catolic qui mène aux anciens bains arabes construits par les romains, ainsi que la cathédrale Sainte Marie, qui domine sur le reste la ville avec sa nef imposante, la plus grande du monde entier. Autre lieu marquant: le croisement des rues Pujada Sant Martí et la Pujada Sant Domènec, ayant hébergé toutes les scènes du marché de la production cinématographique.

Selon le journal français L’Indépendant, « En Irlande du Nord, à laquelle la série est fidèle depuis l'origine, on estime que le tournage a rapporté 111 millions depuis 2010. En Croatie, où la saga a également ses habitudes, la fréquentation touristique a augmenté de 24 % en cinq ans, et 1 000 emplois auraient été engendrés par les Stark, Lannister, Targaryen et compagnie ». Il n’y a pas à dire : les touristes se ruent vers cette nouvelle « IT » destination. Contrairement à d’anciennes productions cultes marocaines où le climat désertique était plutôt inhospitalier pour ses plus grands fans, l’on peut facilement comprendre l’intérêt des visiteurs – et des producteurs- pour Gérone. Ses remparts médiévaux aux pavés usés, sa richesse architecturale et culturelle, parions le, y sont aussi pour beaucoup.

Fondée par les romains il y a 2000 ans et avec les Pyrénées comme toile de fond, Gérone n’offre toutefois aucun accès à la mer, contrairement au reste de la Costa Brava. Qu’à cela ne tienne, en 2015, près de 5 millions de visiteurs (possiblement des set-jetters?) y ont posé leur valises, une augmentation constante de près de 5% année après année, depuis 2012.

En 2012, 45 millions de personnes se sont livrées à cette pratique selon le centre de recherche Tourism Competitive Intelligence.