NOUVELLES
31/10/2016 08:25 EDT | Actualisé 01/11/2017 01:12 EDT

C1 - Manchester City: cette fois, c'est bien Agüero contre Messi

Le duel promettait d'être alléchant, mais il n'a pas eu lieu lors du match aller: cette fois Pep Guardiola a décidé d'aligner Sergio Agüero contre Lionel Messi alors que Manchester City reçoit le FC Barcelone mardi (18h45 GMT) pour la 4e journée de Ligue des champions.

Tout le monde attendait le match dans le match entre les deux Argentins, amis dans la vie, mais Guardiola avait choisi une autre option tactique, préférant muscler son milieu et laisser son attaquant sur banc. Pendant ce temps-là, Messi, de retour de blessure, avait cartonné avec un triplé face à son ancien entraîneur (4-0).

L'Argentin de City était alors muet depuis un mois et sortait d'une trêve internationale soldée par deux matches sans saveur avec l'Albiceleste... Mais, samedi, "Kun" s'est réveillé avec deux buts et une passe décisive dans une victoire 4-0 à West Bromwich en Premier League.

Au bon moment, car les "Citizens" ont besoin d'un résultat pour se relancer. Les Mancuniens restent sur un nul contre le Celtic (3-3) puis surtout la gifle du Camp Nou (4-0) et sont loin d'avoir assuré leur qualification. Avec seulement une seule victoire contre Mönchengladbach (4-0) en trois journées, ils restent sous la menace des Allemands au classement du groupe C.

"Ce n'est pas une finale pour eux. C'est une finale pour nous", a déclaré le technicien catalan en conférence de presse. "Il ne reste que trois rencontres. Nous avons abandonné deux points au Celtic et nous avons besoin de les retrouver".

- 'Une finale' pour City -

Impossible donc pour Guardiola de se passer de son meilleur attaquant une fois de plus. Il est obligé de le faire jouer mardi.

"Je pense oui. Mais je ne vous dirai pas à quelle position!", a expliqué Guardiola après la rencontre de Premier League contre WBA, manifestement ravi par la performance de son buteur et se réservant la possibilité d'une nouvelle surprise tactique.

"Peut-être allons nous changer la manière de presser, la construction, beaucoup de choses. J'aimerais jouer à un bon niveau", a-t-il un peu développé à la veille du match. "Nous savons que nous devons jouer presque parfaitement".

Fortement critiqué par la presse britannique pour son choix de ne pas aligner Agüero lors du match aller, l'entraîneur espagnol avait à nouveau défendu son choix ce week-end. Malgré la claque reçue en Catalogne.

"Je pensais ajouter un joueur de plus au milieu. Je voulais plus de contrôle et je voulais que les joueurs se projettent dans la surface, pas qu'ils y restent. C'était une décision tactique", a expliqué Guardiola.

- City 'a besoin' d'Agüero -

Selon la presse britannique, des tensions sont apparues entre le joueur, présent à City depuis 2011, et son entraîneur arrivé cet été: ce dernier aurait des réserves sur le travail et l'implication dans le jeu de son buteur. Le technicien n'a en tout cas cessé depuis la trêve internationale d'apporter son soutien à l'Argentin, de clamer son amour de l'attaquant, tout en le laissant parfois sur le banc au profit du jeune Kelechi Iheanacho.

"Il fait partie de l'histoire de ce club pour toujours. Mais j'aimerais l'aider. Il peut encore écrire les plus brillantes pages de ce club. C'est l'un des meilleurs, mais j'aimerais l'aider à devenir encore bien meilleur", a ainsi déclaré "Pep".

Il en aura besoin d'un Agüero au top face à un Barça premier du groupe C, qui reste sur six victoires sur ses sept derniers matches toutes compétitions confondues.

"Nous avons besoin de lui", a insisté Guardiola. "Sans lui, nous ne pouvons atteindre notre objectif. C'est impossible."

"C'est l'un des meilleurs attaquants du monde", a renchéri son coéquipier Nolito. "Nous espérons qu'il sera dans un de ces jours où il marque beaucoup de buts".

A Agüero de faire aussi bien que Messi..

mam/ah/chc