NOUVELLES
31/10/2016 01:18 EDT | Actualisé 01/11/2017 01:12 EDT

Bahreïn: nouveau report dans le procès de l'opposant Nabil Rajab

Un tribunal de Manama a fixé au 15 décembre sa prochaine audience dans le procès de l'opposant et militant des droits de l'Homme Nabil Rajab, jugé pour avoir "insulté" les autorités bahreïnies et saoudiennes, a-t-on indiqué lundi de source judicaire.

Le tribunal devait rendre lundi son verdict, reporté une première fois le 6 octobre à la demande de la défense qui réclamait un rapport médical sur l'état de santé de son client.

Le nouveau report a été décidé dans l'attente d'un rapport d'expertise sur "qui gère le compte Twitter de Nabil Rajab" durant l'incarcération de ce dernier, a indiqué la même source, ajoutant que ce rapport devrait être élaboré par un expert du ministère bahreïni de l'Intérieur, spécialisé dans les délits électroniques.

Défenseur connu des droits de l'Homme et figure de proue de l'opposition chiite, Nabil Rajab est poursuivi pour "propagation de fausses nouvelles et de rumeurs en temps de guerre", selon l'acte d'accusations qui se réfèrait à la guerre au Yémen où Bahreïn participe à une coalition arabe intervenant depuis 18 mois sous commandement saoudien pour venir à bout d'une rébellion chiite.

M. Rajab, 51 ans, est également poursuivi, selon le parquet, pour "insulte à un corps constitué et à un pays voisin", l'Arabie saoudite.

Ces accusations se basent sur des tweets de M. Rajab en 2015, dans lesquels il avait évoqué des "tortures" dans la prison de Jaw à Bahreïn et avait critiqué l'intervention militaire saoudienne au Yémen, selon le Bahrain Centre for Human Rights (BCHR).

S'il est reconnu coupable, l'opposant risque jusqu'à 15 ans de prison.

Nabil Rajab est l'un des animateurs du mouvement de contestation qui réclame depuis plusieurs années une véritable monarchie constitutionnelle à la dynastie sunnite. Bahreïn, allié des Etats-Unis, est secoué par des troubles depuis la répression en 2011 de cette contestation animée par la majorité chiite.

bur/tm/ras/jri