NOUVELLES
31/10/2016 03:32 EDT | Actualisé 01/11/2017 01:12 EDT

Afghanistan: six morts dans un attentat contre des chefs tribaux

Au moins six personnes ont été tuées et six autres blessées lundi dans un attentat suicide contre des chefs de tribus réunis à Jalalabad dans l'est de l'Afghanistan, ont déclaré des sources locales.

Dans un communiqué, le bureau du gouverneur du Nangarhar, une province frontalière du Pakistan où sévissent les talibans et les combattants du groupe Etat islamique, a annoncé l'attentat qui s'est produit à la mi-journée et n'a pas été revendiqué.

"Un kamikaze a déclenché sa bombe vers 13h30 (locales, 9H00 GMT) au milieu d'un rassemblement d'anciens, des responsables tribaux, au domicile d'un ancien gouverneur du district de Pachir Aagam, Khaistan Khan" écrit-il.

"Six personnes ont été tuées et six autres blessées, toutes les victimes sont des civils" a-t-il souligné.

Ce bilan a été confirmé par le porte-parole de la police du Nangarhar, Hazrat Hussain Mashriqiwal, joint par l'AFP.

Les responsables tribaux étaient réunis pour évoquer le sort des déplacés, a précisé le bureau du gouverneur.

Les Nations Unies se sont récemment inquiétées du sort des nombreux déplacés qui fuient les combats et les violences: 323.000 civils ont du fuir leur foyer depuis le début de l'année et certains ont été déplacés plusieurs fois selon l'évolution des fronts.

str-mam/ach/cnp/ia