NOUVELLES
30/10/2016 07:57 EDT | Actualisé 31/10/2017 01:12 EDT

Un avion du transporteur National Airlines cloué au sol à Terre-Neuve

Un avion de la compagnie National Airlines qui a atterri vendredi à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, ne peut repartir pour le moment en raison d'une procédure judiciaire.

L'autorité aéroportuaire de Saint-Jean a déposé une requête à la Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador en vertu de l'article 9 de la loi relative aux cessions d'aéroport.

Cet article porte sur le défaut de paiement des frais des aéroports. Il permet aux autorités aéroportuaires de déposer une requête de saisie d'un avion si elles ont des raisons de croire que le défaillant s'apprête à quitter le Canada. L'article permet aussi aux juges de rendre une décision en l'absence de la défense.

La cour doit entendre la requête lundi à compter de 10 h (heure locale).

Les passagers sont en colère parce que leur vol à destination d'Orlando a été annulé. Selon une source citée par CBC, le transporteur a dit aux passagers que l'annulation était causée par un problème de paperasse. La même source ajoute que l'autorité aéroportuaire veut saisir l'avion pour des frais non payés.

Il n'a pas été possible d'obtenir des commentaires de l'autorité aéroportuaire ni de l'entreprise Provincial Airlines. National a un partenariat avec Provincial qui offre des vols à Orlando chaque semaine depuis janvier dernier. Les vols s'arrêtent à Saint-Jean, Windsor en Ontario, Orlando en Floride et San Juan à Porto Rico.