NOUVELLES
30/10/2016 12:28 EDT | Actualisé 30/10/2016 12:32 EDT

Législatives anticipées en Islande: le Premier ministre a démissionné

Bloomberg via Getty Images
Sigurdur Ingi Johannsson, Iceland's prime minister, pauses during an interview at the prime minister's office in Reykjavik, Iceland, on Tuesday, Aug. 9, 2016. Johannsson struck a defiant tone as he brushed aside claims by U.S.-based funds that his island had defaulted on sovereign claims. Photographer: Heida Helgadottir/Bloomberg via Getty Images

Le Premier ministre islandais Sigurdur Johannsson a annoncé sa démission dimanche, au lendemain des législatives anticipées qui n'ont pas dessiné de majorité, malgré la poussée du parti contestataire des Pirates face à la droite gouvernementale.

"En vertu de la Constitution, j'ai remis ma démission (au président de la République Gudni Johannesson) qui m'a demandé de rester en fonctions jusqu'à la formation d'un nouveau gouvernement", a déclaré M. Johannsson aux journalistes à l'issue de son entrevue avec le chef de l'Etat. L'Islande est entrée dimanche dans une phase d'intenses marchandages politiques, ni l'alliance de centre-gauche emmenée par les Pirates contestataires, ni la coalition de centre-droit sortante n'obtenant la majorité absolue.

VOIR AUSSI: