Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Stanley Vollant : de Compostelle à Kuujuaq, en première mondiale au FCIAT

Le documentaire Stanley Vollant : de Compostelle à Kuujuaq a été présenté en première mondiale dimanche au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue. Le documentaire a été ovationné pendant plusieurs minutes par les festivaliers.

Avec les informations de Jean-Marc Belzile

Le docteur Stanley Vollant a parcouru près de 6000 kilomètres en 6 ans pour aller à la rencontre des différentes communautés autochtones de l'est du Canada.

Une vie de changée

C'est un message d'espoir et de persévérance que livre Stanley Vollant.

Un message qui a trouvé écho chez Caroline Fontaine.

Depuis qu'elle a rencontré Stanley Vollant lors d'une expédition de 26 jours entre Schefferville et Kuujjuaq, elle ne consomme plus d'alcool ni de drogue.

Le documentaire a reçu tout un accueil de la part des festivaliers.

Un signe que le message commence à être entendu, selon Stanley Vollant.

« Tranquillement, on pourra avancer vers cet état-là où les autochtones pourront aspirer aux mêmes conditions de vie que le restant de la population québécoise et canadienne et pourront devenir des acteurs importants du développement de notre pays. »

Passer le flambeau

Stanley Vollant a l'intention de passer le flambeau aux futures générations.

« J'essaie de former des gens pour devenir des leaders de demain, des leaders qui pensent à la communauté et pas à eux-mêmes. »

Moments émotifs pour le producteur

Le producteur du film, Yves Lafontaine, est satisfait de la réaction du public.

« Un moment donné, on sentait qu'on touchait à quelque chose parce qu'en montage, sur un petit écran, ça nous touchait. Est-ce que c'est nous qui étions trop sensibles ou est-ce qu'on touchait à quelque chose? J'ai l'impression que le public a réagi avec beaucoup d'émotions et pour nous, dire que ça a été extrêmement émotif, c'est un euphémisme. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.