NOUVELLES
30/10/2016 04:40 EDT | Actualisé 31/10/2017 01:12 EDT

MotoGP - GP de Malaisie: déclarations

Andrea Dovizioso (ITA/Ducati), vainqueur MotoGP: "C'était très important pour moi de gagner une course cette année. J'ai souvent essayé et je m'en suis rapproché à plusieurs occasions. Ma satisfaction aujourd'hui est donc immense. Dans la première partie de la course, je ne pouvais pas attaquer trop fort. Je ne me suis pas découragé et je n'ai pas fait d'erreur. Cette victoire est une récompense pour tous nos efforts."

Valentino Rossi (ITA/Yamaha), 2e en Moto GP: "Mon principal objectif aujourd'hui était de finir devant Jorge Lorenzo pour terminer vice-champion du monde. Mais j'avais également envie de gagner, car je me sentais bien avec la moto au début. Une fois devant, j'étais très optimiste, mais lorsque la pluie s'est évacuée, les pneus ont commencé à monter en température. A partir de ce moment, j'ai eu du mal à contrôler l'avant. Quand Dovizioso m'a passé, j'ai assuré ma deuxième place. C'est toujours bien de battre un pilote de la valeur de Jorge. Finalement cette saison est bonne."

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 3e en MotoGP: "Pour être honnête, aujourd'hui j'ai eu de la chance, car sans les chutes qui se sont produites devant moi, j'aurais terminé 6e ou 7e. Par le passé j'ai été compétitif sous la pluie. Avec les Michelin (par rapport aux Bridgestone, NDLR), j'ai connu des difficultés en début de saison surtout avec le pneu avant. Depuis des ajustements faits à Brno (République tchèque) ont bien aidé et Sepang propose plus d'adhérence qu'ailleurs. J'ai retrouvé un peu de confiance."

Marc Marquez (ESP/Honda), 11e et déjà assuré du titre mondial en Moto GP: "Cette journée a été difficile. La météo était instable dans la matinée et la course s'est finalement déroulée sous la pluie. J'avais décidé d'utiliser les freins à carbone. C'était le bon choix et ma chute n'a rien avoir avec ça. Dommage, je me voyais bien sur le podium. Heureusement que ces incidents interviennent une fois le titre en poche."

Johann Zarco (FRA/Kalex), vainqueur du Grand Prix, et champion du monde en Moto2: "Un deuxième titre d'affilée, ce n'est pas donné à tout le monde. Je suis heureux de le vivre. Cela a été difficile cette année. Le top 10 allait très vite. Dès que j'avais un petit problème pendant un week-end, je perdais beaucoup de points. Cela rendait les choses plus difficiles. Mais finalement je suis champion et heureux de l'être".

syd/tba