NOUVELLES
30/10/2016 07:10 EDT | Actualisé 31/10/2017 01:12 EDT

Katerine Savard prend le 3e rang à Hong Kong

La Québécoise Katerine Savard a terminé avec éclat dimanche l'étape de la Coupe du monde de natation, disputée à Hong Kong, avec une médaille de bronze au cou.

Savard, originaire de Pont-Rouge, est montée sur la troisième marche du podium au 200 mètres papillon, grâce à un chrono de 2 min 8,82 s.

La Hongrie a réussi un doublé avec Katinka Hosszu (2 min 6,09 s) en tête, et Zsuzsanna Jakabos (2 min 7,51 s) en deuxième place.

Savard a aussi participé à la finale du 50 mètres libre. Son temps de 26,39 s lui a permis d'obtenir la quatrième place.

La Torontoise Michelle Williams (26,52 s) a terminé tout juste derrière.

La Danoise Jeanette Ottesen a remporté l'épreuve avec un chrono de 25,65 s. L'Australienne Emily Seebohm (26,01 s) a fini deuxième et la Jamaïcaine Alia Atkinson (26,08 s) troisième.

« Je suis contente de mon 200 m papillon, a raconté Savard. Par contre, je visais un podium au 50 m aussi, alors je suis un peu déçue. Mon temps n'est pas très bon. »

La Canadienne a terminé son parcours en Asie, après avoir pris part à la Coupe du monde de Singapour, de Tokyo et de Hong Kong.

« Dans l'ensemble, je suis satisfaite de mes trois compétitions. J'ai fait quatre meilleurs temps à vie sur six épreuves. Je ne savais pas à quoi m'attendre en arrivant ici puisque nous sommes encore en début de saison, mais ça fait de très bons entraînements pour les Championnats du monde en décembre, à Windsor », a conclu Katerine Savard.