POLITIQUE
27/10/2016 05:42 EDT | Actualisé 27/10/2016 11:30 EDT

Gerry Sklavounos est en congé médical

Gerry Sklavounos prendra congé pendant une période indéterminée de ses fonctions de député de la circonscription de Laurier-Dorion à l'Assemblée nationale.

Depuis une semaine, le député est confronté à des allégations d'agression sexuelle. Il n'est plus membre du caucus du Parti libéral (PLQ) et il n'a pas été vu au Parlement au cours des derniers jours.

Dans une lettre transmise à Jacques Chagnon, président de l'Assemblée nationale et dont La Presse a pris connaissance, Gerry Sklavounos écrit que sur la recommandation de son entourage, il a consulté son médecin qui lui a prescrit un congé afin de pouvoir faire face à la situation au meilleur de ses moyens.

Il ajoute que son équipe au bureau de circonscription se chargera des dossiers de Laurier-Dorion.

M.Sklavounos, qui est député depuis 2007, clame aussi son innocence face aux allégations qui pèsent sur lui.