POLITIQUE
26/10/2016 12:38 EDT | Actualisé 26/10/2016 12:38 EDT

Des groupes poursuivent Ottawa après l'approbation du projet Pacific NorthWest LNG

L'agence de presse Reuters soutient que des groupes environnementaux et autochtones intenteront des actions en justice jeudi contre le gouvernement canadien qui a donné son feu vert à un controversé projet de gaz naturel liquéfié de 27 milliards de dollars en Colombie-Britannique.

La société d'État malaisienne Petronas, qui a une participation majoritaire dans le projet, y sera aussi nommée, ont rapporté des représentants des groupes à Reuters.

En septembre, Ottawa a donné son aval sous 190 conditions au projet de gaz naturel liquéfié Pacific NorthWest LNG, malgré les inquiétudes environnementales exprimées à son égard.

Cette décision a été un test important pour le Parti libéral du Canada. Il doit jongler avec les besoins d'une industrie souffrant de pertes d'emploi et les inquiétudes d'environnementalistes qu'il a séduits l'an dernier durant la campagne électorale.

Les recours seront déposés à la Cour fédérale de Vancouver.

Selon Reuters, la contestation judiciaire met en péril le projet qui a déjà été retardé en raison de la baisse des prix du gaz naturel liquéfié notamment.

Le gouvernement canadien n'a pas encore commenté ni le géant pétrolier Petronas.