BIEN-ÊTRE
26/10/2016 06:00 EDT | Actualisé 26/10/2016 06:04 EDT

L'égalité professionnelle hommes-femmes? «Pas avant 2186», selon le Forum économique mondial

Il va falloir attendre 170 ans.

kbeis via Getty Images
Vector illustration of a businesswoman with long brown hair and a briefcase facing strong headwinds on her way to a top job. Concept for gender inequality, obstacles in workplace and promotions.

Il va falloir attendre 170 ans. Selon le Forum économique mondial, si les choses continuent d'évoluer à ce rythme, l'égalité professionnelle véritable entre les hommes et les femmes n'est pas pour tout de suite. Dans son rapport mondial publié mercredi 26 octobre, l'organisme table sur l'année 2186, comme l'explique Franceinfo.

Pour expliquer cet horizon lointain, les analystes démontrent le "recul dramatique des progrès" dans quatre domaines: le niveau d'instruction, les opportunités économiques, l'émancipation politique et la santé. Dans les secteurs clés de l'économie "Le fossé entre les sexes, désormais de 59%, est plus élevé qu'il n'a jamais été depuis 2008 (...) Les progrès se sont inversés, après avoir atteint leur pic en 2013", cingle notamment le rapport.

"Le monde risque de gâcher un nombre alarmant de talents s'il n'agit pas rapidement pour réduire les inégalités entre les sexes, qui peuvent compromettre la croissance et priver certaines économies de possibilités concrètes de développement."

Des inégalités partout

Concrètement, ce fossé se manifeste de plusieurs manières relève Sud Ouest. Les inégalités salariales, notamment, sont toujours aussi importantes à travers le monde. En moyenne, les femmes touchent presque deux fois moins que leur homologue masculin: À l'échelle mondiale, les femmes gagnent, en moyenne, un peu plus de la moitié du salaire que perçoivent les hommes, malgré de plus longues heures de travail, rémunérées comme non rémunérées", souligne le rapport.

Autre constat, les femmes sont toujours moins nombreuse à avoir accès au travail. Seules 54% d'entre elles sont actives contre 81% des hommes. Mêmes inégalités pour les postes à hautes responsabilités. Paradoxal alors que "la proportion de femmes diplômées d'une université est égale, voire supérieure à celle des hommes dans 95 pays", comme l'explique Franceinfo.

Voir aussi:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 14 emplois avec le meilleur équilibre travail-famille Voyez les images