NOUVELLES
24/10/2016 10:11 EDT | Actualisé 25/10/2017 01:12 EDT

USA: plus de 300.000 dollars levés pour restaurer les chaussures de Dorothy

Le musée national d'histoire américaine de Washington a levé plus de 300.000 dollars par une campagne de financement participatif afin de restaurer les célèbres chaussures rouges portées par Dorothy dans "Le Magicien d'Oz", surpassant en seulement une semaine son objectif initial.

La paire vieille de près de 80 ans, rendue culte par le film de Victor Fleming sorti en 1939, a urgemment besoin d'être restaurée pour retrouver son lustre d'antan, assurait lundi dernier le musée en lançant son projet sur le site Kickstarter.

Le musée a "atteint son objectif (de lever) 300.000 dollars en seulement sept jours", a-t-il annoncé dimanche dans un communiqué.

La Smithsonian, institution publique-privée qui gère la plupart des musées de la capitale américaine, dont celui d'histoire américaine, avait levé 302.000 dollars lundi vers 18H00 GMT, alors qu'il reste 23 jours de campagne.

Les dons, précise le musée, ont afflué de 41 pays situés sur tous les continents.

"Inviter le public à soutenir ce projet donne à nos visiteurs l'opportunité de jouer un rôle actif dans la préservation des chaussures rubis" et permet de "mieux comprendre ce que les musées font pour s'assurer que nos trésors nationaux sont préservés", a expliqué le directeur du musée, John Gray, cité dans le communiqué.

Les conservateurs du musée vont désormais pouvoir s'atteler aux réparations, notamment concernant le brillant des escarpins qui s'efface, dévoilant une couleur terne peu reluisante et loin du rêve suscité par le film devenu un classique.

Les chaussures sont exposées de manière quasi-ininterrompue au National Museum of American History depuis 1979, lorsqu'elles ont fait l'objet d'une donation anonyme.

La Smithsonian avait déjà fait appel à la générosité du public l'an dernier, lorsqu'elle avait levé 719.779 dollars grâce à une autre campagne de financement participatif pour restaurer la combinaison spatiale de Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, exposée au musée national de l'air et de l'espace.

sha/bdx