NOUVELLES
24/10/2016 05:22 EDT | Actualisé 25/10/2017 01:12 EDT

Les forces irakiennes bombardent les positions de Daech près de Mossoul

BARTELLA, Irak — Les forces irakiennes ont capturé lundi deux villages près de Mossoul, alors que les combats pour reprendre la deuxième plus grande ville du pays aux insurgés de Daech (le groupe armé État islamique) entrent dans leur deuxième semaine.

De son côté, le groupe new-yorkais de défense des droits de la personne Human Rights Watch a demandé une enquête pour faire la lumière sur une présumée frappe aérienne qui a touché vendredi une mosquée de la ville de Daquq, dans le nord de l'Irak, faisant plus d'une dizaine de victimes civiles.

Cet incident s'est produit au moment où les djihadistes attaquaient la ville de Kirkouk pour détourner l'attention d'une partie des forces qui essaient de s'emparer de Mossoul. Des témoins ont raconté à HRW avoir entendu des avions survoler le secteur, et l'ampleur de la destruction permet de conclure à une frappe aérienne.

La coalition américaine et l'armée irakienne, qui mènent l'offensive pour chasser Daech de Mossoul, sont les seules à avoir une présence aérienne connue dans le ciel irakien.

Le gouvernement irakien a dit mener une enquête, tandis qu'un porte-parole de la coalition a assuré que la frappe aérienne n'était pas son oeuvre.

Daquq, à 40 kilomètres au sud de Kirkouk, a été frappée au moment où des dizaines de djihadistes attaquaient des cibles gouvernementales de Kirkouk, à quelque 170 kilomètres au sud-est de Mossoul. L'assaut a duré deux jours et fait au moins 80 morts, principalement des membres des forces de sécurité.

Daech a lancé dimanche une offensive similaire à Rutba, à des centaines de kilomètres de Mossoul. Un général irakien assure toutefois que les djihadistes ont été éradiqués. Un porte-parole de la coalition affirme plutôt que les opérations s'y poursuivent. Cinq véhicules de Daech auraient été détruits et un nombre élevé de djihadistes tués.

Lundi, les forces spéciales irakiennes ont commencé à pilonner les positions de Daech près de Bartella, un village historiquement chrétien situé à 15 kilomètres à l'est de Mossoul et qui a été repris la semaine dernière. Peu de temps après, un convoi des forces irakiennes a été aperçu fonçant vers le village de Tob Zawa; il a rencontré des mines artisanales en chemin et des échanges de tirs nourris ont éclaté avec les extrémistes.

De son côté, la police fédérale irakienne a apparemment réussi à s'emparer d'un petit village du district de Shura, au sud de Mossoul, là aussi au terme d'affrontements violents avec les djihadistes.

La coalition américaine a dit avoir lancé six frappes aériennes près de Mossoul dimanche, détruisant 19 positions et 17 véhicules, en plus d'anéantir des lanceurs de mortiers et de roquettes, des pièces d'artillerie et des tunnels.