NOUVELLES
24/10/2016 11:19 EDT | Actualisé 25/10/2017 01:12 EDT

Le Royaume-Uni accueillera "tous les mineurs isolés" de Calais ayant des proches outre-Manche (ministre français)

Le Royaume-Uni accueillera "tous les mineurs isolés" du camp de Calais "dont les attaches familiales en Grande-Bretagne sont établies" et étudiera aussi les dossiers de ceux n'ayant pas de liens familiaux avec le pays, a affirmé lundi le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le Royaume-Uni accueillera "tous les mineurs isolés présents à Calais dont les attaches familiales en Grande-Bretagne sont établies, et même au-delà puisque les autorités britanniques se sont engagées à étudier également les dossiers des mineurs non accompagnés qui n'ont pas de liens familiaux mais dont l'intérêt supérieur serait de rejoindre ce pays", a-t-il dit.

Le ministre a aussi ajouté que les Britanniques verseront une nouvelle aide financière de "plus de 40 millions d'euros pour Calais", sans plus de précisions.

"Je salue cet accord et j'en remercie encore une fois les autorités britanniques. Cette coopération va bien entendu se poursuivre", a-t-il déclaré.

Depuis la signature d'accords en mars, près de 300 mineurs ont pu gagner le Royaume-Uni, "dont 200 la semaine dernière", a précisé Bernard Cazeneuve. Quelque 1.300 mineurs isolés ont été recensés sur le campement de Calais, dont 500 disent avoir des attaches familiales au Royaume-Uni.

La question des mineurs isolés est un sujet de tensions entre Londres et Paris depuis plusieurs mois.

Plus de 2.300 migrants ont été évacués sans incident de la "Jungle" à bord d'autocars qui les ont conduits dans des centres d'accueil répartis en France, lundi au premier jour du démantèlement de cet immense bidonville voué à une destruction rapide.

pta-sva/mra/blb/ib