NOUVELLES
23/10/2016 22:14 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

La Wallonie juge "pas possible de respecter l'ultimatum" de l'UE sur le CETA

Le président du parlement de Wallonie, André Antoine, a affirmé lundi qu'il ne sera "pas possible de respecter l'ultimatum" de l'UE concernant la signature de la Belgique au Traité de libre-échange UE/Canada, le CETA.

"Ce sera pas possible de respecter cet ultimatum", a dit M. Antoine, à la radio belge RTL. Le président du conseil européen, Donald Tusk a donné dimanche jusqu'à lundi soir à la Belgique --bloquée par la résistance wallone au CETA-- pour dire si oui ou non elle était en mesure de signer le Traité de libre-échange à la cérémonie prévue jeudi à Bruxelles.

clp/cr