NOUVELLES
24/10/2016 04:58 EDT | Actualisé 25/10/2017 01:12 EDT

La Cour d'appel du Nouveau-Brunswick se prononce sur le sort de Dennis Oland

FREDERICTON — La Cour d'appel du Nouveau-Brunswick doit décider lundi si Dennis Oland continuera à purger une peine à perpétuité pour l'assassinat de son père, s'il obtiendra un acquittement ou s'il subira un nouveau procès.

Les trois juges doivent déterminer si le jugement de décembre ayant reconnu Dennis Oland coupable du meurtre non prémédité de Richard Oland était valide.

L'inculpé, un planificateur financier de 48 ans, a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.

Les avocats de la défense et de la Couronne ont présenté leurs arguments devant trois juges la semaine dernière.

Ils ont argué que le verdict n'était pas raisonnable et que le juge de première instance avait commis des erreurs en donnant ses directives au jury.

L'utilisation de certaines informations comme éléments de preuve, notamment la veste brune que portait l'accusé le soir du crime, a également été contestée.

De part et d'autre, les plaidoiries ont d'ailleurs beaucoup porté sur cette veste, puisque dans son témoignage au procès antérieur, Dennis Oland avait soutenu que celle-ci était plutôt de couleur marine.

La Couronne avait alors fait valoir que Dennis Oland avait menti de façon intentionnelle, alors que la défense arguait plutôt qu'il s'agissait d'une erreur.