NOUVELLES
24/10/2016 07:01 EDT | Actualisé 25/10/2017 01:12 EDT

Emirats: 10 ans de prison pour un Soudanais, jugé pour un projet d'attentat

La Cour de sûreté de l'Etat des Emirats arabes unis a condamné lundi un Soudanais à 10 ans de prison pour avoir projeté de commettre un attentat à Abou Dhabi, selon l'édition en ligne du quotidien local The National.

L'homme de 29 ans a été reconnu coupable d'avoir envisagé de commettre un attentat à la bombe à Abou Dhabi "avec l'intention de tuer des étrangers" et posté sur les réseaux sociaux de "la propagande" du groupe jihadiste Etat islamique (EI), d'après le journal.

Le prévenu s'était "inspiré de l'idéologie du groupe terroriste" selon le jugement, que l'agence officielle Wam a également rapporté.

Dans une autre affaire, la même juridiction a condamné un Pakistanais à 10 ans de prison pour avoir été reconnu coupable de "financement des organisations terroristes Al-Qaïda et Daech", l'acronyme en arabe de l'EI, a rapporté le quotidien Gulf News, basé à Dubaï.

Les deux prévenus seront expulsés des Emirats une fois qu'ils auront purgé leur peine respective, selon les deux journaux.

Les Emirats, où la population locale ne représente qu'environ 10% des habitants, se sont engagés en septembre 2014 dans la coalition internationale antijihadistes dirigée par Washington et qui frappe l'EI en Syrie et en Irak.

Les attaques imputées à des jihadistes ou des personnes s'inspirant de groupes extrémistes sont rarissimes dans cette riche monarchie du Golfe qui mène une politique de "tolérance zéro" vis-à-vis des islamistes radicaux.

lyn/tm/bpe