NOUVELLES
23/10/2016 00:25 EDT | Actualisé 23/10/2017 01:12 EDT

Union de la FTQ et des jeunes libéraux pour éliminer les «clauses orphelin»

MONTRÉAL — La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec et l'organisme Force Jeunesse s'unissent pour demander au gouvernement une modification à la Loi sur les normes du travail.

Leur objectif est d'éliminer tout traitement inéquitable à l'endroit des nouveaux employés, ce qui est communément appelé les «clauses orphelin».

La FTQ se dit prête à appuyer le gouvernement dans le processus d'abolition des clauses de disparité de traitement que de plus en plus d'employeurs, selon elle, tentent d'imposer dans les régimes de retraite et d'assurances collectives.

Un point de presse conjoint aura lieu dimanche matin à Montréal, auquel participeront le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux, le président de la Commission-Jeunesse du PLQ, Jonathan Marleau, et la présidente de Force jeunesse, Nolywé Delannon.

La centrale syndicale en profitera pour rendre publiques les dernières données démontrant une hausse fulgurante des clauses de disparité de traitement au Canada.