NOUVELLES
23/10/2016 12:10 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

Paul St-Pierre Plamondon nommé conseiller spécial pour renouveler le PQ

L'ancien aspirant chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, obtient une mission de la part du nouveau chef, Jean-François Lisée. Il mènera des consultations auprès de la population dans le but de renouveler cette formation politique.

Ce rôle est le « prolongement » de la décision prise par Paul St-Pierre Plamondon en quittant le mouvement des Orphelins politiques pour se joindre au Parti québécois, l'été dernier, a souligné Jean-François Lisée en annonçant la nomination de l'avocat de 39 ans, dimanche à Montréal.

Paul St-Pierre Plamondon est vite devenu « une coqueluche » pendant la course à la direction de la formation politique, a ajouté M. Lisée, lui attirant 5000 nouveaux membres. Il a terminé au dernier rang lors du premier tour de scrutin, récoltant près de 7 % des suffrages.

Rajeunir les idées

L'avocat ciblera plus précisément des gens d'affaires, des membres des communautés culturelles et des citoyens de moins de 40 ans.

Questionné à savoir s'il était bien placé pour représenter cette tranche d'âge, M. Plamondon a reconnu qu'il n'était « plus si jeune », mais qu'il avait pu, durant sa campagne, récolter l'appui de nombreux Québécois de moins de 40 ans.

Au terme de consultations qui se tiendront un peu partout au Québec, M. Plamondon soumettra ses recommandations dans un rapport sur la relance du Parti québécois, en avril 2017.

Peu de détails ont toutefois été donnés sur la façon dont M. Plamondon recueillera ses informations. Le volet numérique sera mis de l'avant, a-t-il néanmoins relevé.

Les consultations auront lieu du 1er novembre pour se conclure le 31 mars 2017.