NOUVELLES
23/10/2016 15:15 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

MLS - Portland passe à la trappe, New York City se fait peur

Le champion en titre Portland ne participera pas aux play-offs de la MLS après sa déroute 4 à 1 à Vancouver, dimanche lors de la dernière journée de la saison régulière marquée également par la victoire dans la douleur de New York City, exempté du 1er tour.

Portland, 7e avant le coup d'envoi avec 44 points, devait s'imposer pour décrocher son billet pour les play-offs, mais les Timbers ont sombré: ils étaient menés 2 à 0 à la pause et ont encaissé deux buts coup sur coup de retour des vestiaires (54e et 55e min) pour finir à la 7e place de la conférence Ouest.

Les trois derniers billets pour les play-offs sont donc revenus à Seattle (4e, 48 pts), vainqueur de Salt Lake City (2-1), Kansas City (5e, 47 pts) qui a pris le meilleur sur San Jose (2-0), et Salt Lake City (6e, 46 pts).

Dallas a terminé à la première place (60 pts) en ramenant un point de Los Angeles (1-1) et sera exempté du premier tour, comme son dauphin, Colorado (58 pts).

La deuxième place de la conférence Est était l'objectif de New York City, mais l'équipe entraînée depuis janvier par l'ancien international français Patrick Vieira a souffert.

- Drogba ménagé -

Elle a été neutralisée à domicile par Columbus pendant plus d'une heure de jeu et a même été virtuellement débordée au classement par Toronto, vainqueur de Chicago (3-2). Mais l'entrée en jeu de Frank Lampard a relancé City et Jack Harrison a donné l'avantage à son équipe (75e) qui s'est finalement imposée 3 à 1.

Conséquence, pour sa première participation aux play-offs, dès sa deuxième saison en MLS, City a évité le premier tour, disputé sur un match à élimination directe.

Montréal, déjà assuré de participer aux play-offs, s'est incliné sur le terrain de New England (3-0), toujours en l'absence de Didier Drogba. Mais l'ancien international ivoirien qui avait refusé d'être remplaçant la semaine dernière, faisait partie des joueurs ménagés en vue du 1er tour, contre DC United.

Les New York Red Bulls ont conforté leur première place grâce à leur victoire à Philadelphie (2-0), avec le 24e but de Bradley Wright-Phillips, le meilleur buteur de MLS.

Le premier tour, mercredi et jeudi, opposera à l'Est DC United à Montréal et Toronto à Philadelphie, et à l'Ouest Los Angeles à Salt Lake City et Seattle à Kansas City.

En demi-finales de conférence les 30 octobre et 6 novembre, l'équivalent des quarts de finale, disputées en match aller-retour, les vainqueurs seront opposés à l'Est aux New York Red Bulls et à New York City, à l'Ouest à Dallas et Colorado.

jr/lab