NOUVELLES
23/10/2016 16:13 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

GP des USA - Le coin français: Un point pour Grosjean et Haas à domicile

En prenant la 10e place, et un point, au Grand Prix des Etats-Unis dimanche à Austin (Texas), le pilote français Romain Grosjean a mis en valeur son écurie américaine Haas qui courait devant son public.

Chez Renault, le Danois Kevin Magnussen a livré une belle bataille pendant une partie de la course à son coéquipier britannique Jolyon (bien Jolyon) Palmer (13e) avant de le distancer sur la fin de l'épreuve et de réussir une belle manoeuvre de dépassement sur le Russe Daniil Kvyat. Mais celle-ci a été ensuite sanctionnée par la direction de course, qui a estimé que le Danois avait coupé la piste et lui a infligé une pénalité de cinq secondes. Il a en conséquence perdu une place pour terminer 12e.

"C'était la course la plus amusante que j'ai livrée depuis le début de la saison en allant à fond jusqu'au drapeau à damiers. C'était une course plutôt satisfaisante si l'on considère notre position au départ. La pénalité est frustrante, mais c'est la course", a confié Magnussen.

Quant à Esteban Ocon (Manor), il a terminé bon dernier des pilotes classés à deux tours et derrière son coéquipier Pascal Wehrlein.

Le point ramené par Romain Grosjean est le premier qu'il parvient à marquer depuis le GP d'Autriche début juillet, lorsqu'il en avait engrangé 6 en terminant à la septième place. Il en compte désormais 29 au total et se situe à la 13e place du championnat, quatre points devant Kvyat.

Les Haas avaient pourtant bien mal commencé le week-end en connaissant des qualifications difficiles, mais un choix de pneus judicieux a permis à Grosjean, qui partait 17e, de rentrer dans les points en profitant des abandons de concurrents partis devant lui et en réalisant un excellent départ qui lui a permis de gagner d'entrée trois places.

"Nous avons opté pour une stratégie agressive et en tirant le plus possible. Cela a bien marché et je suis content. Nous avons eu de la chance que quelques voitures ont abandonné devant nous, mais en fin de compte, ce qui comptait était de terminer. C'est vraiment bien de marquer un point à domicile", a souligné le pilote français qui fêtait à Austin son 100e Grand Prix.

jld/plh