NOUVELLES
23/10/2016 15:45 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

GP des Etats-Unis: pas de sanction pour Alonso

L'Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) a conservé sa 5e place au Grand Prix des Etats-Unis de Formule 1, car il n'a pas été pénalisé pour un dépassement sur le Brésilien Felipe Massa (Williams), en fin de course.

Les commissaires de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) avaient convoqué les deux pilotes pour écouter leurs explications, une heure après l'arrivée. "No further action" (pas de sanction), ont-ils décidé, après une réflexion assez rapide.

Alonso, double champion du monde, a dépassé Massa, son ancien coéquipier chez Ferrari, au virage 16, pour la 6e place. Les roues des deux monoplaces se sont touchées et Massa a été victime d'une crevaison qui l'a obligé à rentrer au stand.

Massa a finalement terminé 7e, à un tour du vainqueur Lewis Hamilton (Mercedes), alors qu'Alonso a ensuite doublé son compatriote Carlos Sainz Jr (Toro Rosso), au 55e et avant-dernier tour, et fini 5e, comme à Monaco fin mai.

Toro Rosso avait demandé à Sainz, en fin de course, de rester à moins de cinq secondes d'Alonso en cas de pénalité pour le pilote McLaren. Il a fini 6e, à un peu plus de deux secondes de son compatriote.

En revanche, les commissaires ont été moins cléments pour le Danois Kevin Magnussen (Renault), pénalisé de cinq secondes pour avoir dépassé le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) en sortant des limites de la piste au virage 12.

Magnussen termine finalement 12e, derrière Kvyat 11e.

dlo/lab