NOUVELLES
23/10/2016 15:54 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

GP des Etats-Unis: le GP en bref

Grand Prix des Etats-Unis, 18e manche (sur 21) de la saison 2016 en Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le Circuit des Amériques, à Austin (Texas):

Distance: 56 tours de 5,513 km soit 308,405 km

Temps: chaud et ensoleillé

Meilleur temps absolu des qualifications: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:34.999 en Q3 (moyenne: 208,916 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Nico Rosberg (GER/Mercedes)

2e ligne: Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) - Max Verstappen (NED/Red Bull)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), les 308,405 km en 1 h 38:12.618 (moyenne: 188,415 km/h)

2. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 4.520

3. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) à 19.692

Meilleur tour en course: Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:39.877 au 55e tour (moyenne: 198,712 km/h)

Leaders: Hamilton du 1er au 11e tour, Vettel du 12e au 14e tour, Hamilton du 15e tour à l'arrivée.

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Rosberg (GER) 331 pts; 2. Hamilton (GBR) 305 pts; 3. Ricciardo (AUS), 227; 4. Vettel (GER) 177; 5. Räikkönen (FIN) 170; 6. Verstappen (NED) 165; etc.

Constructeurs: 1. Mercedes-AMG 636 pts (champion); 2. Red Bull, 400 pts; 3. Ferrari 347; 4. Force India 138; 5. Williams 130; etc.

La course: 7e victoire de la saison et 50e de sa carrière en F1 pour Hamilton, parti en pole position, pour la première fois à Austin, et leader pendant 53 des 56 tours, alors que Rosberg, parti en première ligne, est sorti trop large du virage 1 et s'est fait passer à l'intérieur par Ricciardo, équipé de pneus super-tendres, comme les Ferrari, alors que les deux Mercedes avaient pris le départ en pneus tendres. Une voiture de sécurité virtuelle (VSC), provoquée par l'abandon de Verstappen dans l'autre Red Bull, permet ensuite à Rosberg de s'arrêter au stand sans perdre de temps et de prendre facilement la 2e place à Ricciardo, qui s'était arrêté plus tôt pour mettre des pneus medium destinés à l'emmener jusqu'à l'arrivée. Vettel, leader éphémère pendant trois tours, en s'arrêtant plus tard pour changer de pneus, termine au pied du podium, avec comme lot de consolation le meilleur tour en course, au 55e et avant-dernier tour. Les Flèches d'Argent signent leur 5e doublé de la saison et Hamilton se rapproche encore du total de victoires d'Alain Prost (51), qui compte encore un titre mondial de plus que lui. Mais très loin des 91 victoires de Michael Schumacher. Ricciardo renforce sa 3e place au championnat pilotes et Red Bull creuse encore un peu l'écart (trois points de plus) sur Ferrari, à trois manches de la fin de saison.

Prochain GP: Mexique, le 30 octobre sur le Circuit des Frères Rodriguez, à Mexico City.

dlo/plh