NOUVELLES
23/10/2016 15:11 EDT | Actualisé 24/10/2017 01:12 EDT

GP des Etats-Unis - Déclarations

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 50e victoire en F1 2e du championnat:

"Ce circuit est un bon terrain de chasse pour moi. J'ai pris un bon départ, car je me sentais à l'aise, grâce au travail effectué la semaine dernière à l'usine, mais cette victoire a mis du temps à se dessiner. J'ai eu peur pendant toute la course d'avoir un problème mécanique. J'y pensais tout le temps, j'étais inquiet car j'avais l'impression d'avoir moins de puissance moteur. Mais finalement c'est un bon résultat pour toute l'équipe, au bout d'un week-end solide. J'espère que ça va continuer comme ça".

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e de la course, leader du championnat:

"J'ai un peu perdu de terrain au départ, mais après j'ai tout donné pour revenir devant et j'ai attaqué jusqu'au bout. Je voulais vraiment gagner cette course, avec la manière, mais ça ne s'est pas passé de cette manière. C'était le week-end de Lewis, cette fois-ci, il a bien piloté et il était très rapide pendant toute la course. Je suis conscient de la situation, je sais que j'ai 26 points d'avance, à trois courses de la fin, donc c'est bien d'être dans cette position. Il n'y a qu'une seule approche à avoir: essayer de gagner une course à la fois, en commençant par celle de Mexico dimanche prochain".

Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull), 3e de la course et du championnat:

"En début de course, les pneus super-tendres m'ont bien aidé, mais je n'ai pas tellement mieux démarré que les Mercedes. Et puis j'ai vu que Nico (Rosberg) sortait large (du virage 1) donc ça me donnait une opportunité de passer à l'intérieur. J'aurais préféré être en tête mais deuxième c'était déjà bien. J'ai essayé de suivre Lewis (Hamilton) pendant deux tours, mais ses pneus tendres étaient plus efficaces. J'aurais pu terminer 2e mais la Voiture de Sécurité Virtuelle n'a pas joué en ma faveur. Je ne suis pas déçu, car c'est +cool+ de monter sur le podium ici. J'aime venir ici, l'hymne national m'a donné des frissons, avant la course, et je ne mens pas. Ca fait encore un gros sac de points et c'était encourageant de pouvoir suivre le rythme de Nico. Comme Max (Verstappen) et Kimi (Räikkönen) n'ont pas eu de chance, ça s'est joué entre Seb (Vettel) et moi, mais on a encore creusé un peu l'écart sur Ferrari (3 points de plus, ndlr), donc ça se présente bien. On va essayer de continuer comme ça et de monter encore sur le podium lors des (trois) dernières courses".

Propos recueillis sur le podium et en conférence de presse.

./dlo/chc