NOUVELLES
23/10/2016 00:53 EDT | Actualisé 23/10/2017 01:12 EDT

Chine - Lippi touchera au moins 4,5 millions d'euros par an (média d'Etat)

L'Italien Marcello Lippi, nouveau sélectionneur de l'équipe nationale de Chine, touchera une rémunération annuelle officielle de 4,5 millions d'euros, mais sera payé bien davantage, a indiqué dimanche un média d'Etat chinois.

L'entraîneur âgé de 68 ans, champion du monde avec l'Italie en 2006, a signé samedi un contrat avec la Fédération chinoise (CFA) avec pour difficile objectif de qualifier la sélection pour la Coupe du monde 2018.

Le salaire annuel versé à Lippi par la fédération "devrait être de 4,5 millions d'euros", a indiqué la télévision d'Etat CCTV sur le réseau social chinois Sina Weibo.

Mais l'offre faite à l'Italien pour diriger la sélection nationale comprend une rémunération complémentaire : 15,5 millions d'euros annuels payés par l'école de football du Guangzhou Evergrande, club champion de Chine, une somme globale versée "à Lippi et son équipe" pour des rôles officiels de "conseillers" pour l'établissement, selon CCTV.

Contacté par l'AFP, le club n'a pas confirmé le montant.

Lippi avait signé cet été avec Evergrande pour entraîner la saison prochaine cette équipe de Canton (sud) qu'il avait déjà dirigée avec succès durant trois ans (2012-2014). Le club avait annoncé samedi la rupture de ce contrat estival pour permettre à l'Italien de prendre les rênes de la sélection.

L'entraîneur s'est engagé avec l'école d'Evergrande "jusqu'à fin janvier 2019", selon CCTV. La fédération n'a en revanche pas précisé la durée du contrat de sélectionneur de Lippi.

Le Nanfang Dushibao (Southern Metropolis Daily), journal basé à Canton, assure par ailleurs, citant des proches de l'Italien, "qu'en plus de la CFA, les hautes sphères du gouvernement chinois ont également invité Lippi" à diriger la sélection, une initiative ayant eu "une influence directe sur sa décision".

Le technicien aura fort à faire pour qualifier la Chine pour le Mondial-2018. La sélection, 84e au classement Fifa, n'a pris qu'un point en quatre rencontres de qualification dans la zone Asie et est dernière de son groupe, avec six matches restant à disputer. Seules les deux premières équipes sont qualifiées directement.

Selon un sondage du portail chinois d'information Sina, 75% des internautes estiment ainsi que Lippi "ne pourra pas" qualifier le pays, 87% se disant cependant "satisfaits" de la nomination de l'Italien.

ehl/es

SINA CORPORATION

WEIBO