Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La rivalité Jets-Oilers : une histoire de chiffres

Depuis que les Jets de Winnipeg et les Oilers d'Edmonton ont fait leur entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en 1979, les deux équipes se sont affrontées 145 fois. De ce nombre, les Albertains ont eux le dessus sur les Manitobains à 88 reprises.

Un texte de Denis-Michel Thibeault

Dans le cadre de la Classique héritage, nous vous proposons une analyse plus approfondie des statistiques entourant les affrontements entre ces deux équipes.

Victoires et défaites

Dans les années 80, c'était les Oilers de Wayne Gretzky, Mark Messier et Paul Coffey qui semaient la terreur chez les défenseurs et les gardiens adverses.

De 1979 à 1990, les Oilers étaient l'équipe à battre, remportant la Coupe Stanley à cinq reprises. Durant cette période, les Jets de Winnipeg ont cumulé une fiche de 17 victoires, 45 défaites et 5 parties nulles contre Edmonton.

Au début des années 90, jusqu'au départ de l'équipe vers l'Arizona en 1996, les Jets avaient enregistré un dossier avantageux de 23 victoires, 22 défaites et 4 parties nulles face aux Oilers.

C'est durant cette époque que les Jets avaient, en 1992-1993, connu leur meilleure campagne en carrière face au Oilers. Ils avaient alors remporté 8 des 9 affrontements.

Depuis le retour des Jets à Winnipeg il y a cinq ans, les choses sont un peu différentes dans la LNH.

Les équipes s'affrontent moins souvent et les parties nulles n'existent plus. Les Jets ont l'avantage avec six victoires contre quatre défaites.

En séries éliminatoires, les Oilers ont toujours eux le dessus sur leurs adversaires du Manitoba. Les équipes se sont affrontées à six reprises. Les Oilers ont remporté un total de 22 parties contre seulement quatre pour les Jets.

Il aura fallu attendre à la saison 1987-1988 avant de voir les Jets remporter un match.

Mais ce sont les séries éliminatoires de la saison 1989-1990, la dernière de Dale Hawerchuk à Winnipeg, qui sont encore gravées dans la mémoire des amateurs de hockey du Manitoba.

Les Jets s'étaient alors inclinés en 7 parties face aux Oilers alors qu'ils menaient la série 3-1. La série était tellement serrée à l'époque que les deuxièmes et quatrièmes rencontres avaient nécessité la prolongation.

Les Jets participeront aux séries à trois autres reprises avant leur départ en 1996, mais ne parviendront jamais à passer à la deuxième ronde.

Depuis le retour de l'équipe, les Jets ont accédé aux séries à une seule reprise, mais se sont inclinés en quatre parties face aux Ducks d'Anaheim.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.