NOUVELLES
20/10/2016 04:15 EDT | Actualisé 21/10/2017 01:12 EDT

Prague envoie en Irak une unité médicale et des instructeurs militaires

Les députés tchèques ont donné jeudi le feu vert à l'envoi en Irak d'une unité médicale et d'un groupe d'instructeurs militaires, forts de 30 personnes au total, dans le cadre des opérations menées contre le groupe Etat islamique (EI).

"L'équipe chirurgicale aura pour tâche d'assurer le traitement des militaires irakiens et ceux de la coalition. Les instructeurs participeront à la formation des spécialistes des forces de sécurité irakiennes", a déclaré le ministre de la Défense, Martin Stropnicky, dans un communiqué.

"Il s'agit d'une nouvelle activité concrète en Irak en vue de soutenir la lutte contre le soi-disant Etat islamique, après l'envoi en été 2016 d'une équipe d'instructeurs tchèques chargés de former les pilotes irakiens à l'utilisation des avions de combat tchèques L-159", indique le texte.

Une unité chirurgicale de l'armée tchèque forte de dix-sept personnes, dont des chirurgiens, un anesthésiste et des infirmières, va travailler à partir de décembre dans le cadre d'un hôpital de campagne de la marine américaine basé à 70 km au sud de Mossoul.

L'équipe d'instructeurs militaires sera notamment composée de spécialistes en génie chargés de former les militaires irakiens en matière de protection contre des engins explosifs improvisés. Ils se déplaceront en Irak en 2017.

"Il s'agira d'une mission sans participation directe aux combats", a indiqué le chef de l'état-major de l'armée tchèque, Josef Becvar.

Le Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, avait déjà approuvé l'envoi des deux équipes mercredi.

Prague avait déjà livré au gouvernement irakien et aux forces kurdes qui combattent l'EI des armes et des munitions d'un prix total d'environ 1,5 million d'euros.

Le gouvernement tchèque avait également approuvé l'an dernier la vente à Bagdad de quinze avions de combat L-159, un contrat de 27,5 millions d'euros. Il a aussi organisé une formation pour une trentaine de pilotes d'hélicoptère irakiens.

jma/mc/glr