NOUVELLES
20/10/2016 03:41 EDT | Actualisé 21/10/2017 01:12 EDT

Le typhon Haima s'éloigne des Philippines après avoir fait sept victimes

VIGAN, Philippines — Le typhon Haima a perdu un peu de force et s'est éloigné en mer jeudi, après avoir martelé le nord des Philippines avec des vents violents et des pluies abondantes pendant la nuit.

La tempête est tenue responsable de la mort de sept personnes, un bilan qui aurait probablement été nettement plus lourd si quelque 100 000 personnes n'avaient pas fui avant son arrivée.

On ne rapportait pas de dommages importants dans l'immédiat, même si la puissance de Haima a fait craindre une répétition de la destruction causée par le typhon Haiyan en 2013. Plusieurs villages ont toutefois été coupés du monde par des glissements de terrain et des chutes d'arbres. Les opérations de secours et de nettoyage ont débuté.

Deux ouvriers de la construction ont été tués quand un glissement de terrain a enseveli leur bidonville de la ville de La Trinidad, dans la province montagneuse de Benguet. Deux villageois ont été emportés par un autre glissement de terrain et un troisième par une rivière dans la province d'Ifuga; ce dernier manque toujours à l'appel. Un homme de 70 ans a apparemment été terrassé par une crise cardiaque et un autre a été écrasé par un arbre dans la province d'Isabela.

On rapporte un dernier décès attribuable à Haima dans la région d'Ilocos, dans le nord du pays, mais on ne dispose pas de plus de détails.

Haima était arrivé tard mercredi dans la province de Cagayan, dans le nord-est des Philippines, avec des vents soutenus de 225 kilomètres/heure. Le typhon s'est déplacé vers le nord-ouest avant d'entrer dans la mer de Chine méridionale avec des vents de 150 kilomètres/heure et des rafales de 185 kilomètres/heure. Il se dirige maintenant vers la Chine.

Environ 20 typhons touchent les Philippines chaque année. En 2013, le typon Haiyan avait fait quelque 7300 morts et déplacé quelque cinq millions de personnes après avoir anéanti des villages entiers.