Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le président philippin annonce qu'il se « sépare » des États-Unis

Le président philippin Rodrigo Duterte a profité d'une visite à Pékin pour confirmer jeudi que son pays s'alignera désormais sur la Chine, plutôt qu'avec les États-Unis, consacrant du coup un revirement diplomatique majeur.

« J'annonce ma séparation d'avec les États-Unis », a-t-il déclaré lors d'un discours prononcé dans le cadre d'un forum économique organisé quelques heures après une rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping.

« Les États-Unis ont perdu maintenant. Je me suis réaligné dans votre courant idéologique et peut-être irai-je aussi en Russie parler au président Poutine et lui dire que nous sommes trois contre le monde : la Chine, les Philippines, et la Russie. C'est la seule façon », a-t-il ajouté.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.